Le service d’endocrinologie, diabétologie, maladies métaboliques et nutrition du CHU Mohammed VI accompagne ses patients diabétiques : Une prise en charge diagnostique et éducative intégrée

Une première médicale, le service d’endocrinologie de l’hôpital Arrazi, propose en termes d’éducation thérapeutique pour le patient diabétique, une prise en charge adaptée à chaque individu et à ses besoins.

Il est à noter, que le service d’Endocrinologie du CHU de Marrakech reçoit 2723 admissions/an en hôpital du jour, dont une majeure partie présente un diabète évolué et compliqué.

Le service assure l’hospitalisation, en moyenne, de 24 diabétiques par semaine, pour lesquels un bilan complet est réalisé pour dépister les complications micro et macro vasculaires et, en particulier, pour l’ajustement thérapeutique.

Projet multidisciplinaire « diabète et ramadan », tel qu’il a été intitulé par ses porteurs et qui s’aligne avec le programme international IDF DAR SAFA, il a comme objectifs :

  • L’implémentation du programme de prise en charge intégrée et éducation en pré-ramadan
  • L’orientation efficace et accompagnement des patients au « jeûne » ou au « non jeûne »         

Les 22, 23 et 24 Avril 2019 et à la proche du mois de ramadan, le service d’Endocrinologie du CHU de Marrakech, en partenariat avec le Service de cardiologie, le Service d’ophtalmologie, le Service de biologie, le Centre des consultations externes, le laboratoire Roche-stérifil- Lilly-Sanofi et Juva santé, organisent des journées portes ouvertes pour les patients diabétiques. A cet effet, le service d’Endocrinologie propose des stations d’examen et d’évaluation des patients diabétiques, passant par la station biologie, cardiologie et ophtalmologie. L’objectif est d’évaluer le risque du jeûne et d’accompagner le patient dans son processus d’acceptation de non jeûne, s’il y a lieu. Par la suite, le patient est invité à suivre une capsule éducative animée par un « Imam » expliquant les risques du jeûne et la position de l’exemption du jeûne par le saint coran. Des sessions éducatives de groupe, animées par des médecins et des diététiciens, qui permettront d’aborder les différents aspects de la prise en charge de la maladie : éducation nutritionnelle, maniement des outils thérapeutiques, surveillance du diabète…

Commentaire

Ajouter commentaire