« La journée mondiale du don d’organes et de tissus humains : Bilan et perspectives du CHU Mohammed VI de Marrakech »

Au cours des dernières années, le CHU  Mohammed VI de Marrakech a cherché à adopter et à développer un programme de transplantation d’organes et de tissus humains avec une approche politique interactive et convergente pour son environnement interne et externe, en signant un accord de partenariat avec des institutions américaines comme « Vision Share » et  «Eversight’ Eye Bank »  ainsi que les CHUs du Maroc. Cet accord permet l’importation des cornées et l’échange d’expériences en greffe d’organes, dont l’objectif principal est de couvrir les besoins des patients en cornées, vue l’insuffisance des cornées locales.

Le programme d’importation des cornées a été lancé en 2009 par l’importation de 156 cornées,  dont 10 cornées ont été implantée. Ce processus a permis de donner une lueur d’espoir aux patients souffrant d’une déficience visuelle due à des maladies de la cornée depuis des années.

La liste des patients en attente de transplantation cornéenne contient 260 patients dont 3% sont des enfants et des jeunes.

Malgré les efforts visant à promouvoir le programme local de transplantation de la cornée, les tentatives restent insuffisantes pour les patients inscrits dans la file d’attente de transplantation cornéenne.Le nombre de cornées produites localement a atteint 52 cornées, dont deux cornées prélevées le 03/10/2017 d’une jeune donneuse après l’accord de son père.

L’élaboration d’un programme de sensibilisation pour nourrir cette culture est encore nécessaire pour répondre à toutes les exigences des personnes atteintes de maladies de la cornée. La révision des dispositions légales sur la transplantation d’organes et de tissus humains reste impératives pour une plus grande souplesse dans l’application de ce programme.

Direction du CHU

Commentaire

Ajouter commentaire